Comment mettre en place une stratégie de recouvrement efficace ?

_ juin 2022 

Pour assurer une bonne santé à l’entreprise, il est vital que les clients paient les factures à la date d’échéance contractuelle. La meilleure façon de s’assurer que tout se déroule correctement est la mise en place d’un système de recouvrement de créances aussi efficace que possible.

Vérifiez la satisfaction client avant l’échéance

La première chose à faire est de mesurer le niveau de satisfaction client par téléphone ou par e-mail. Des clients mécontents sont susceptibles de payer en retard. 

Si les mécontentements sont nombreux, les répercussions financières peuvent être importantes pour votre entreprise et nuire sérieusement à la trésorerie de cette dernière.

Vous pouvez mettre en place une relance préventive quelques jours avant que le paiement soit dû ou bien quelques jours après la livraison des produits et/ou des services rendus. Vous pourrez par ce biais vous assurer que rien ne s’oppose au bon règlement et obtenir une promesse de règlement. Dans le cas contraire, cette relance lancée en amont permettra d’identifier et régler au plus tôt le litige. 

Tout cela permettra d’initier le premier rappel de paiement sans surprise de la part de vos clients mais aussi, de faire évoluer la qualité générale de votre entreprise.

Si le paiement de la facture n’est pas effectué, vous subissez un retard de paiement. Il est alors nécessaire d’effectuer des relances de plus en plus fermes par différents canaux (téléphone, e-mail, courrier) pour maximiser les chances de vous faire payer rapidement.

Relancez par écrit dès l’échéance

L’approche est fondamentale à cette étape de la relance afin d’augmenter la probabilité de paiement du client : ces rappels doivent être cordiaux, professionnels et respectueux. 

Le premier avis de relance doit supposer que le paiement attendu est en cours ou qu’un éventuel retard de paiement est accidentel. Il se peut que le client ait tout simplement oublié d’honorer la facture ou bien que d’autres facteurs externes rentrent en compte. Il est important que ce premier avis de relance soit un simple rappel sans accusations.

Montez la pression de votre relance après l’échéance dépassée

Si le règlement de la facture n’a pas été honoré, il est temps de savoir pourquoi. Les avis précédents ont pu facilement être ignorés ou oubliés, laissant ainsi le besoin d’adopter une approche plus directe pour rappeler au client d’effectuer le règlement. Vous pouvez utiliser l’appel téléphonique pour effectuer cette relance.

L’objectif de cet appel est de savoir exactement pourquoi le paiement n’a pas été effectué. Si le client prétend que le règlement est en cours, n’hésitez pas à lui faire préciser par quel moyen il est effectué. Dans le cas contraire, demandez au dit client de s’engager sur une date de paiement. Envoyez dans la foulée de votre échange téléphonique, un e-mail rappelant la discussion et les engagements pris par le client.

Devenez insistant car le retard de paiement est important

La situation devient tendue. Plus le temps passe et plus les chances de se faire payer s’amoindrissent. 

Vous pouvez mettre en place des relances téléphoniques et par e-mail. Vous pouvez aussi envoyer un courrier dit plus officiel tel qu’une mise en demeure. L’objectif reste le même, obtenir un engagement de la part du client sur une date de paiement. Il faut souligner que cette étape est souvent la dernière avant une éventuelle mise en contentieux. N’hésitez pas à informer votre client que ce retard de paiement aura des conséquences importantes sur votre éventuelle future collaboration.

Automatisez vos relances avec un outil intuitif et performant

Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur l’outil My DSO Manager en mettant en place différents scénarios de relance.

La mise en place d’un ou plusieurs scénarios de relance adaptés à chaque situation à laquelle peut faire fasse l’entreprise permet d’obtenir de meilleurs résultats de paiement et ainsi, d’optimiser la trésorerie de l’entreprise. Véritable gain de temps pour vos équipes, vous pourrez consulter l’historique des actions et analyser différents rapports (balance âgée, évolution des retards, profil payeurs, prédictif d’encaissements…). 

L’outil peut être utilisé et consulté par différents services au sein de votre entreprise. En impliquant le service commercial dans la démarche de recouvrement de créances, qui est l’interlocuteur principal des clients, vous pourrez faciliter vos échanges et augmenter votre satisfaction client.

👉 Plus d’infos sur la solution My DSO Manager

A vos côtés au service de vos clients

Copyright © 2022 Tous droits réservés
Site web réalisé avec ❤️ par l'Agence Citron Noir
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram